CASE

No full text available

Case Name

Ancel v. Turkey, Requête no 28514/04

INCADAT reference

HC/E/TR 1015

Court

Name

European Court of Human Rights, 2nd Section

Level

European Court of Human Rights (ECrtHR)

Judge(s)
Françoise Tulkens (President); Ireneu Cabral Barreto, Vladimiro Zagrebelsky, Danute Jociene, Dragoljub Popovic, András Sajó, Isil Karakas (Judges)

States involved

Requesting State

FRANCE

Requested State

TURKEY

Decision

Date

17 February 2009

Status

Final

Grounds

-

Order

Application dismissed

HC article(s) Considered

-

HC article(s) Relied Upon

-

Other provisions
Articles 6 and 8 of the European Convention on Human Rights
Authorities | Cases referred to

-

INCADAT comment

Inter-Relationship with International / Regional Instruments and National Law

European Convention of Human Rights (ECHR)
European Court of Human Rights (ECrtHR) Judgments

SUMMARY

Summary available in EN | FR

Facts

The application related to a girl born in France in March 1994 to a French mother and Turkish father. The parents were not married. In 1995, during a vacation in Turkey, the mother was made to leave the child with the paternal family.

On 6 October 1995 the father was designated as guardian of the child by a Turkish court. In early 1996 the mother commenced legal proceedings in France. In early 1997 she issued custody proceedings in Turkey. These were twice struck out for lack of appearance by the mother or her representative. In proceedings in 1998 witnesses were heard and a lawyer was appointed for the child. On 1 October 1998 the mother was awarded custody.

On 2 February 1999 this decision was confirmed by the Court of Cassation. Steps for enforcement commenced in 2001 and continued into 2005. Criminal proceedings were started in Turkey in 2006. The French authorities then issued an international arrest warrant.

In March 2006 the father was stopped in Morocco and extradited to France. In proceedings before a criminal court in Colmar, he affirmed that the child was being educated in Cyprus. He was sentenced to 2 years imprisonment for abduction, a sentence increased on appeal to 3 years.

As a result of the criminal proceedings the Turkish authorities discovered that the mother had met the father in Turkey, and discovered his address, in early 2004. These facts had not been communicated to them.

In June 2007, as a result of information given by the father, the child was brought to France and reconciliation was attempted with the mother. This failed. In August 2007 the judge for children in Colmar placed the child in the care of the husband of a paternal aunt, living in London. The mother petitioned the ECHR on 25 June 2004.

Ruling

Application dismissed; there had not been a breach of Art. 6 or Art. 8 of the ECHR.

INCADAT comment

European Court of Human Rights (ECrtHR) Judgments

Faits

La demande concernait une fille née en France en mars 1994 d'une mère française et d'un père turc. Les parents n'étaient pas mariés. En 1995, lors de vacances en Turquie, la mère fut contrainte à laisser la fillette à sa famille paternelle.

Le 6 octobre 1995, le père fut désigné comme tuteur de l'enfant par un tribunal turc. Début 1996, la mère introduisit une procédure judiciaire en France. Un an plus tard, elle demanda la garde de l'enfant auprès de juridictions turques. Ces procédures furent deux fois déboutées en raison de la non-comparution de la mère ou de son représentant. En 1998, des témoins furent entendus dans le cadre de la procédure et un avocat fut nommé pour l'enfant. Le 1er octobre 1998, la mère obtint la garde.

Le 2 février 1999, cette décision fut confirmée par la Cour de cassation. Les étapes à suivre pour l'application de cette décision commencèrent en 2001 et se poursuivirent jusqu'en 2005. Des poursuites pénales furent engagées en Turquie en 2006. Les autorités françaises délivrèrent ensuite un mandat d'arrêt international.

En mars 2006, le père fut arrêté au Maroc et extradé vers la France. Dans une procédure devant une juridiction pénale de Colmar, il affirma que l'enfant était élevée à Chypre. Il fut condamné à 2 ans de prison pour enlèvement ; la peine fut aggravée en appel à 3 ans.

Suite à la procédure pénale, les autorités turques découvrirent que la mère avait rencontré le père en Turquie, et découvert son adresse, au début de l'année 2004. Ces faits ne leur avaient pas été communiqués.

En juin 2007, à la suite d'informations données par le père, l'enfant fut conduite en France et une réconciliation fut tentée avec la mère. Cette tentative échoua. En août 2007, le juge pour enfants de Colmar placa l'enfant sous la garde de l'époux d'une tante paternelle, vivant à Londres. La mère présenta une requête devant la CEDH le 25 juin 2004.

Dispositif

Demande rejetée. Il n'y avait pas eu violation de l'art. 6 ou de l'art. 8 de la CEDH.

Commentaire INCADAT

Jurisprudence de la Cour européenne des Droits de l'Homme (CourEDH)